Institut d'Enseignement Professionnel de Richard Toll / actualités / Appui à la recherche et à l’Innovation: Le ministère de l’Enseignement supérieur alloue une subvention de 60 millions de Fcfa à l’ESP de Dakar

Appui à la recherche et à l’Innovation: Le ministère de l’Enseignement supérieur alloue une subvention de 60 millions de Fcfa à l’ESP de Dakar

Une subvention d’un montant de 60 millions de FCfa sera remise à l’Ecole supérieure polytechnique (ESP) de Dakar pour la réalisation de ses différents projets relatifs à la lutte contre la pandémie du Covid-19. L’annonce a été faite, hier, par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Cheikh Oumar Anne était en visite au Fablab et au laboratoire de génie chimique et de biologie appliquée de cet établissement de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar, principaux sites de fabrication et de distributeurs automatiques de gels hydro-alcooliques.

L’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar, à travers l’Ecole supérieure polytechnique (Esp), s’est engagée dans la lutte contre la pandémie du Covid-19. Cet engagement s’est traduit par la production d’une quantité importante de gels par le laboratoire chimique et de biologie appliquée de l’Esp. Cette production a été mise à la disposition du ministère de la Santé et de l’Action sociale, le 3 avril dernier. En visite, hier, au Fablab et au laboratoire de génie chimique et de biologie appliquée, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Cheikh Oumar Anne, a annoncé une subvention de 60 millions de FCfa à cet établissement. Celle-ci est destinée à la réalisation des différents projets en cours relatifs à la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Selon du département de génie le ministre, cette enveloppe sert à booster la production, mais aussi à accompagner le dynamisme des équipes de recherche de l’ESP pour avoir déjà réalisé une première production de 1.400 flacons de 0,5 litre et de 20 bidons de 20 litres de gels antiseptiques remis au ministère de la Santé et de l’Action sociale.

En effet, a-t-il rappelé, l’Esp a la capacité de produire 45.000 litres par mois, soit 1.500 litres de solutions hydro-alcooliques répartis en 3.000 bouteilles de
500 millilitres ou une centaine à 200 bidons de 20 litres par jour. Ce soutien financier du ministère va également concerner le département génie électrique qui s’est aussi mobilisé pour mettre en place un robot et un distributeur automatique gels La visite du ministre dans l’enceinte de l’établissement a été également l’occasion pour lui de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux effectués par ses chercheurs, mais aussi d’échanger avec les autorités de l’Esp sur la faisabilité d’une production à grande échelle de ces produits. Pour sa part, le chef du département génie chimique et biologie appliquée de l’ESP, le Pr Seydou Moustapha Sall, s’est réjoui de la visite et de l’appui du ministre. «Avec cette contribution financière, tout le personnel, enseignants comme étudiants, les techniciens, les doctorants et post-doctorants.

Lesoleil